Boire du vin, c’est la finalité de notre cérémonie. Boire du vin, simplement, pour la première fois. Boire du vin, c’est la grâce que je vous souhaite…
— Le maître de vin, message aux invités avant la cérémonie
 

Depuis l’aube de l’humanité, l’homme éprouve le besoin de se référer à des entités ayant valeur d’absolu. Nous situons certains objets, certaines personnes, certains lieux, certains principes au-dessus de l’ordre commun, en leur accordant une valeur, un degré d’existence supérieur à ce qui, par contraste, peut être considéré comme profane. Le sacré implique une séparation avec ce qui est banal, ordinaire, courant ; la chose sacrée possède une valeur absolue, incomparable. Ou comme le disait Spinoza, les objets, personnes, lieux, principes sacrés nous aident à nous voir nous-mêmes sous l’angle de l’éternité.

— Jean Cazeneuve

 
 
tolmen 3.jpg
crystal-2723145.jpg
 
 

J’aime le vin. J’aime boire le vin. Pour le plaisir des sens, certes. Mais, plus profondément encore, je l’aime, car il est pour moi la plus extraordinaire substance qui soit. En son essence liquide vit l’esprit subtil d’une terre, ses fruits, la lumière du Soleil qui les a gorgés, le cœur et le génie des femmes et des hommes qui le créent. Le vin est un authentique concentré de vie, ce fluide précieux.

L’occasion de déguster un grand vin peut devenir infiniment plus qu’un instant d’évasion de la vie ordinaire, un bonheur qui passe pour finir rangé dans l’album de nos souvenirs. Si l’on sait creuser en soi un espace pour accueillir le merveilleux, le vin nous accorde une grâce inestimable, celle de communier avec le monde. Tel est le pouvoir délicieux du vin : nous réconcilier avec le monde, une chance offerte de renouer avec ce qui est authentique en nous, impermanent, comme la possibilité d’un renouveau des sens et de l’être... Ainsi, la célébration qu’est La Cérémonie du vin, offre, selon la belle formule de Régis Debray, de renouveler de façon festive notre alliance primordiale.

—Thierry Forbois

 
Un vin, une célébration, une rencontre. Une Cérémonie du vin est un moment qui ne reviendra jamais. Si chaque cérémonie est un événement unique, toutes sont portées par un même idéal : faire que les invités vivent l’expérience comme si tous les moments de leur vie, les plus heureux comme les plus tragiques, n’avaient servi qu’à connaitre cet ultime instant.
— Thierry Forbois
 
 
 
 
 
 

Suite de la visite

LA VOIE DU VIN - Fondement